In Memoriam.ca - Always in our hearts

  • Marie-Soleil Wagner a allumé un lampion le 08/16/2020:
    "Chère Titine, Mon premier «rouge» sur les orteils vient de toi quand tu me gardais. C’est d’ailleurs la seule couleur que je porte, et à part Charlotte et Léah, peu de gens connaissent la raison. Beaucoup de souvenirs avec toi : mon premier recensement, mon premier vrai travail, les journées de filles pendant que Catherine était à l’école. Tous ces beaux souvenirs repassent en boucle dans ma tête depuis quelques semaines, mais ils sont bien gravés dans ma mémoire. Au revoir « matante Titine »! Marie-Soleil "

  • Denise Laperriere a allumé un lampion le 08/21/2020:
    "Je sais, je sais, j’ai déjà allumé un lampion mais je sais comment tu aimais les chandelles. Alors, comme je ne puis te parler quotidiennement comme avant, j’ai décidé d’allumer un lampion comme on avait fait à Paris. Aide-moi â te dire au revoir ma Titine"

  • Manon Girard a allumé un lampion le 08/16/2020:
    "Ma chère Louise, J’ai encore de la difficulté à croire à ton départ si rapide. Ma mère, Mariette Laperrière, t’appréciait beaucoup! Grâce à ta cousine Josée, nous sommes retrouvé via Facebook. Quel plaisir de se revoir lorsque nous avons pris notre retraite. Merci pour le partage de ton art, des tes magnifiques photos de voyage et des repas que nous avons partagé. À travers toi, j’ai un peu retrouvé ma mère, ce qui m’a fait un grand bien. Tu me manque déjà et je pense à toi très souvent. Sympathies à Normand, Catherine et Marie-Eve. Elle vous aimait tellement! "

Hommages et condoléances

Rédiger un hommage ou offrir vos condoléances

  • Hommage-1

    Normand Lavoie


    "Tu as été ma muse au cours de ces trente dernières années. Nous avons réalisé de merveilleux projets durant tout ce temps et tu en fus l’architecte principal. Tu laisses un immense vide dans ma vie, je te garderai vivante chaque jour du reste de celle-ci à travers nos souvenirs si précieux. "

  • Bon voyage

    Danièle Miny


    "Louise, tu étais une artiste exceptionnelle. Mets de la couleur et de la vie dans le ciel. "

  • Belle sœur à Bernard Lavoie

    Denyse Lalonde


    "Toutes mes sympathies Bernard et à ta famille de la part de moi et mon conjoint Larry Hagg "

  • Belle sœur de Bernard

    Josée Lalonde


    "Bernard, nous souhaitons à ta famille et tout particulièrement à ton frère et ses filles nos sincères condoléances. Josée et André "

  • Soeur

    Denise Laperriere


    "A ma soeur, mon amie , ma contrariante, la seule qui me faisait pleurer ou rire aux larmes. A qui vais-je raconter le roi et le piquet ? Qui va me faire remarquer la teinte subtile d'une couleur ? Qui va m'envoyer tous les matins un morceau de violoncelle de Gauthier Capucon. Avec qui vais-je manger de la jupiter de pizza que tu aimais tant et moi pas du tout. Je t’aime et t'aimerai toujours et comme cela tu serras toujours vivante dans mon cœur."

  • Beau-frère de Bernanrd

    Lise Riopel


    "Nos plus sincères condoléances à toute la famille. Nos meilleures pensées vous accompagnent dans ces moments difficiles. Gilbert et Lise "

  • Hommage à ma soeur

    Richard Laperriere


    "Mes plus sincères condoléances à la famille éprouvée. Il n'y a pas de mots pour décrire la perte d'une épouse, d'une mère, d'une sœur. Il a fallu trois attaques sournoises pour venir à bout d'elle. Louise était un symbole de persévérance et de résistance. En partant, elle nous a laissé ces valeurs, rendons lui hommage en les préservant."

  • Amie-cousine

    Ginette Laperrière


    "Que de souvenirs ma Louise, notre enfance, notre adolescence et puis chacune a pris son chemin pour se retrouver il y a quelques années et se créer de nouveaux souvenirs. Rires, "apéros", soupers, confidences, tout ça me manque déjà.. Merci mon amie, merci ma cousine d'avoir fait partie de ma vie. Veille sur nous tous. Je t'aime."

  • Amie

    Francine Savard


    "Ma belle amie Louise est partie. Je parie qu’entre l’automne 1974 et l’hiver 1977 c’est ensemble Louise et moi que nous avons passé le plus de temps. Nous avons partagé quasiment tous les cours de design à l’UQAM ; parcouru ensemble pour ainsi dire quotidiennement le trajet de Montréal-Nord à la rue Sherbrooke ; avec Beaux Dommages sur le tourne-disque, fait presque tous nos travaux côte à côte. Jours, soirs, week‑end, spectacles, familles, vacances, nous étions inséparables et jusqu’à ce jour, je crois bien n’avoir jamais autant ri qu’avec Louise… on a ri, on a ri, on a ri… mais pas que… À la mort de mon père, Louise a essuyé mes larmes, m’a accompagné dans mes silences, et soutenu dans mes révoltes. Elle avait aussi ce talent. Je pouvais compter sur elle pour me rappeler du plus grave au plus drôle, au plus insipide des moments, j’envie encore sa prodigieuse mémoire. Elle me manque et va me manquer toujours."

  • À ma voisine qui me faisait rire

    Manon Perreault


    "Toutes mes condoléances à la famille. Louise, Mon ancienne voisine... Fut un temps ou nous piquions une jasette sur le bord du trottoir après avoir été reconduire Jérémie et Catherine et on riait et parfois pleurait ensemble.Une BONNE femme.... Je suis certaine qu’elle laissera un grand vide dans la vie de sa famille et amies."

  • Hommage

    Anabelle Londei


    "Louise, celle dont elle ouvrait toujours la porte aux amies de Marie-Ève. C’était ma deuxième maison tout au long de mon adolescence, je m’y suis toujours sentis accueillie. Elle prenait soin de nous cuisiner de super repas que je partageais avec Marie et sa famille. Tellement de rires et de bons moments que je garde en mémoire. Tu me trouvais si gaffeuse et aimait bien me taquiner par rapport à ça. Toutes mes sympathies à la famille xxx "